Bannière de la cartothèque. site de l'université Paris 8 Site de la cartothèque. Site de la cartothèque en anglais.
Métiers de la géographie - Les témoignages de nos étudiants en enseignement et recherche


Extraits de témoignage

J’ai fait des études de géographie à l'université car c’était la matière qui me plaisait le plus au lycée et puis je me voyais bien prof d’histoire-géographie.
La grande majorité des professeurs d’histoire-géographie sont des historiens et j’ai l’impression d’avoir un regard différent sur certains aspects de la géographie comme les nouvelles thématiques des programmes « habiter la terre », « le développement durable » et la « mondialisation ».
Ce travail nécessite de la bienveillance, de l’écoute mais aussi de la rigueur. J’aime enseigner et j’aime le contact avec les élèves.

R. B., 25 ans, enseignante au collège

J’ai choisi de faire ma licence à Paris 8 pour les cours liés aux espaces protégés et à l’écologie. Ceci était motivé par ma passion pour l’environnement et mes activités du moment au sein d’associations de protection de la nature.
Pour ceux qui veulent se lancer dans l'enseignement et la recherche, je conseille de multiplier les expériences en pédagogie: conférences, interventions scolaires, manifestations scientifiques auprès d’un large public, vacations dans le secondaire.

Stéphane Grivel, maître de conférences
Exemples de métiers

Professeur des écoles
Professeur en collège ou lycée
Directeur d'école
Professeur d'université
Personnel administratif à l'université


Témoignages

Nouveau Pauline Borgniet, ingénieur à l’université de Nantes
Dans mon cas, la géographie n’a été qu’une part marginale de ma formation. Néanmoins, je garde un souvenir inaltérable de mon voyage d’études à Porquerolles. Ce DESU m’a également permis d’acquérir des notions très importantes sur la gestion des espaces. Lire la suite

Etienne Monin, enseignant-chercheur en géographie rurale
Je suis venu à la géographie rurale lorsque mes préoccupations sont devenues plus sociales car notre interaction avec la nature découle de notre organisation sociale, comment nous pensons et vivons collectivement notre « développement ». Lire la suite

Daniel Rajon, professeur d’histoire-géographie en lycée agricole
Cette formation en géographie m'a apporté une aisance sur le terrain acquise grâce à la nature de l'enseignement dispensé à Paris 8 : beaucoup de terrain et une présentation de la géographie comme discipline à la croisée de plusieurs autres disciplines. Lire la suite

Aurélie Roussary, Chargée de recherche en sociologie à IRSTEA
Je travaille sur les inégalités sociales face à l’environnement (eau, agriculture, eau potable, santé, contexte postcolonial) dans l’hexagone et à la Réunion. Lire la suite

Béatrice Durand, maîtresse d’école
Nous pensons souvent connaître les métiers de l'éducation car on a tous "vu faire" nos anciens professeurs. Aujourd'hui, en dehors de la "passation de savoir directe", il y a beaucoup de charges administratives. Lire la suite

Sylvia Liméa, professeur des écoles
Si l'on a choisi l'enseignement, mieux vaut faire des stages et surtout de ne pas croire que la seule possibilité est d'enseigner en France. Il y a des écoles françaises, des universités partout dans le monde prêtes à accueillir des diplômés français. Lire la suite

R. B., 25 ans, enseignante
J’ai fait des études de géographie dès la fin du lycée. Inscrite en Deug 1 puis en Licence 2 et 3, et enfin en Master 1 DUC (Dynamiques Urbaines Comparées) à Paris 10. J’ai tout simplement choisi de faire des études de géographie car c’était la matière qui me plaisait le plus au lycée et puis je me voyais bien prof d’histoire-géographie. Lire la suite

Stéphane Grivel, maître de conférences à l'université d'Orléans
Après un DEUG de Géographie à l’Université Paris 7, j’ai choisi de faire ma licence à Paris 8 pour les cours liés aux espaces protégés et à l’écologie. Ceci était motivé par ma passion pour l’environnement et mes activités du moment au sein d’associations de protection de la nature. Lire la suite

Jean Gardin, maître de conférences de Paris 1
Au terme d'un Bac « B », je me suis orienté vers un double DEUG en Géographie et en Sociologie. Ont suivi une licence de Géographie et une maîtrise dans le même domaine. Je suis arrivé en Géographie grâce aux enseignants que j'ai rencontrés durant mes études. Lire la suite

Thomas Maillard, doctorant en géo
Après un Bac scientifique en 2004, je me suis orienté vers des études de géologie à l'Université de Cergy-Pontoise. Il y avait un tronc commun avec beaucoup de physique et de mathématiques et très peu de géologie. La géologie était très intéressante mais le reste ne me convenait pas du tout ! Lire la suite

Thomas B, futur prof des écoles
J’ai fait une licence de Géographie et je suis actuellement étudiant de Master, dans l’optique de devenir professeur des écoles. Je n’ai pas choisi d’emblée la géographie : j’ai commencé mes études par une première année d’Histoire avec une mineure Géographie. Cela m’a permis de constater que j’avais une préférence pour la géographie humaine. Lire la suite

Discussion impromptue avec 3 enseignants sur leur "vocation"
Ségolène Darly étudie et enseigne la géographie rurale, Hugo Pilkington, la géographie de la santé, Emmanuèle Gautier, la géographie physique. Lire la suite

Séverine Mardirossian, coordinatrice d'UFR
Coordinatrice d'UFR est une fonction centrale dans le fonctionnement d’une UFR. Le responsable a pour but de gérer, au niveau d’une UFR, les finances allouées par l’université. Lire la suite

Antonella Foschi, coordinatrice de l'UFR TES
Témoignage d'Antonella Foschi, coordinatrice de l'UFR TES depuis 2013. Elle nous explique ce qu'est sa fonction et sa vision de la géographie. Lire la suite

Amina Kalafate, secrétaire du master géographie
Quand je suis arrivée dans ce département, j'ai découvert que la géographie n'avait rien à voir avec l'idée que je m'en faisais. Pour moi la géographie, c'était scolaire. Ce qu'on apprenait dans les classes, placer les fleuves, situer Paris, Marseille. Lire la suite