Bannière de la cartothèque.
Métiers de la géographie - Les témoignages de nos étudiants en cartographie, géomatique


Extrait de témoignage

L’informatisation de la cartographie est un atout pour les cartographes ?
Oui, depuis une dizaine d’années la place de la cartographie évolue beaucoup au sein des collectivités locales et des entreprises. Dans l’entreprise où je travaille, la cartographie informatisée est très jeune ; elle a à peine une dizaine années d’existence ! L’informatisation implique de reprendre les anciens plans faits « à la main » afin de les numériser et de les fiabiliser aux normes actuelles. On participe à une profonde évolution de la cartographie.

Quelles compétences vous ont permis d'être embauché ?
La persévérance et la précision. Pour le cartographe, être rigoureux est un impératif : nous avons souvent un cahier des charges très strict à respecter. La polyvalence aussi est un atout comme preuve d’une capacité d’adaptation. Et, bien sûr, ma passion pour la cartographie !

Amérouche Bouanane, cartographe pour SIG
Exemples de métiers

Cartographe
Technicien SIG
Infographiste cartographe
Chef de projet en géomarketing
Géomaticien


Témoignages

Nouveau Chloé-Ly Nguyen, chargée d’études statistiques et/ou actuarielles aux MMA
Le fait d’avoir fait de la cartographie, utilisé des bases de données, étudié l’espace a joué en ma faveur pour obtenir ce poste. On utilise de plus en plus la cartographie dans les grandes sociétés pour expliquer et représenter des phénomènes territoriaux. Lire la suite

Nouveau Cassandre Brun, géomaticienne
Pour être un géographe-géomaticien, je pense qu’il faut être organisé, rigoureux, intéressé par les nouvelles technologies, curieux, capable de s’adapter et à l’écoute des demandes des collègues : être force de proposition. Lire la suite

Innocent Ouffoue, cartographe de la société Stefjillal Rubber Côte d'Ivoire

Mon travail à Sefjillal Rubber Côte d’Ivoire (SRCI) consiste à cartographier les plantations, à mettre en place un SIG pour la maitrise de l’espace et à aménager les plantations selon les normes de l’hévéaculture. Lire la suite

Sous-lieutenant Brill, chef de section en cartographie

A l’origine je portais un intérêt pour la géopolitique, en particulier tout ce qui pouvait toucher aux conflits liés aux ressources en eau. J’ai donc fait un Deug puis une licence de géo ce qui, en parallèle, m’a conduite à la cartographie. Lire la suite

Dominique Luis, administrateur SIG
Sortant d'un Bac Eco, j'ai d'abord été inscrit à Paris-8 en économie, au sein de l'UFR T.E.S. Nous avions la possibilité de prendre une matière de géographie en parallèle de notre cursus, ce que j'ai fait. Il s'agissait d'un cours intitulé “Qu'est-ce que la géographie ?”, donné par Yves Lacoste. Lire la suite

Amérouche Bouanane, cartographe pour SIG
Je suis un ancien étudiant de Paris-8. J’ai suivi une Licence de géographie à partir de 2003. Mon parcours s’est poursuivi avec un Master 1 en urbanisme à l’Institut d’urbanisme de Paris (à Créteil). A la fin de cette première année, j’ai obtenu un travail en CDD dans une société informatique qui réalise des prestations en cartographie pour la société GrDF. Lire la suite

Pierre Corroënne, géomaticien à la retraite
Je suis retraité de la fonction publique au ministère de l'écologie et du développement durable dans lequel j'ai travaillé depuis l'âge de vingt ans, dans un premier temps en tant que laborantin pour les études de chaussées, puis en tant que documentaliste et enfin pendant trente ans chargé d'études dans le domaine de la gestion des routes. Lire la suite

Alexandre Huraux, géomaticien au CAUE de l'Oise
Lisez le parcours du géomaticien Alexandre Huraux. Son témoignage confirme que la géomatique est une formation riche en débouchés. Lire la suite
Samuel Mermet, ingénieur d'étude en géomatique
Samuel Mermet, ancien étudiant du master géomatique, nous parle de son métier et de ses études. Pour tout savoir de la géomatique et de ses liens avec la géographie. Lire la suite