Bannière de la cartothèque. site de l'université Paris 8 Site de la cartothèque. Site de la cartothèque en anglais.
Audiovisuel : les films


Retour aux lettres
M comme

Mai 68 : la belle ouvrage. 40e anniversaire 1968-2008 / Magneron (J.L.), Nacarat, 2008

Tout au long du mois de mai 1968, au coeur des manifestations étudiantes, de jour comme de nuit, mais aussi dans les salles de soin, Jean-Luc Magneron a promené sa caméra et tendu son micro. Il en a ramené des images fortes, des témoignages chocs sur les événements de 68, récit d’une violence peu ordinaire. Un documentaire rare qui porte un regard nouveau sur la révolution sociale que connut la France, et ce grâce à des entretiens poignants de civils récoltés dans des conditions de tournage exclusives.

Main basse sur le riz. Spéculations, pénuries et corruption / Crépu (J.), Boris (J.P.), Arte, 2010. Lire une critique rédigée par un étudiant

En nourrissant chaque jour un être humain sur deux, le riz est la céréale clé de la sécurité alimentaire mondiale. Cette précieuse denrée a le pouvoir de garantir la stabilité politique ou de renverser des gouvernements. Au printemps 2009, Port au Prince crie famine. Au Caire, à Dakar, les foules africaines envahissent les rues. A Manille, les bidonvilles sont au bord de la révolte. Partout, c'est la même cause : les prix du riz ont explosé. Pourquoi un tel vent de folie s'est-il abattu sur ce marché ? Alors que l'équilibre alimentaire mondial est de nouveau menacé, ce film éclaire ce qui sera l'enjeu des futures guerres commerciales : le contrôle des ressources agricoles.

Manuel de cartographie rapide. De l'échelle de la région à celle du mobilier urbain / Lortic (B.), IRD, 2011. Info Internet

Comme son titre le laisse présager, ce Manuel de cartographie rapide est structuré sous forme d’un ouvrage pratique auquel se référer pour la réalisation de travaux cartographiques. Il est le fruit d’une longue expérience des auteurs dans le domaine de l’enseignement de la télédétection et des SIG en Ethiopie. Il s’agit de proposer ici une « méthode de cartographie rapide », conseils adressés principalement aux non initiés pour leur permettre d’appréhender le monde de l’information géographique et de dresser des cartes dans des délais courts, tout en construisant des bases d’informations pertinentes (notamment relatives aux levers de données urbaines).

Maroc, la face cachée du paradis / Niemann (T.), Arte, 2008. Lire une critique rédigée par des étudiants
À Fès, le soleil se lève sur la médina – la plus belle et la plus grande du Maroc. Dans leur petit appartement, Simohamed El Ouzzani et sa femme Nadja prennent leur petit déjeuner. L'homme fluet aux yeux noirs et pétillants n'aura plus le temps d’avaler quoi que ce soit de toute la journée. Simohamed est l'un des derniers tanneurs-teinturiers de Fès – et le meilleur comme il le dit lui-même. Le travail est très dur, mais Simohamed adore son métier, un artisanat traditionnel menacé de disparition au Maroc.

Mbëkk Mi : le souffle de l'océan / Bachelier (S.), Doc Net, 2013. Info internet. Lire la critique du film rédigée par une étudiante
Mbëkk mi, deux mots wolof qui évoquent l’émigration clandestine. L’expression claque telles ces pirogues qui se cognent aux vagues de l’océan et se fracassent souvent au bout de leur errance. Mais Mbëkk mi, c’est avant tout le refus de se résigner aux coups meurtriers du destin. Si ces jeunes Sénégalais dans la force de l’âge affrontent mille périls, c’est dans l’espoir d’une vie meilleure. Mais que se passe-t-il de l’autre côté du désastre ? Les damnés de la mer laissent derrière eux des êtres chers. Des épouses. Des mères. Ce sont leurs voix singulières que l’on entend dans ce documentaire.

Merci patron ! L'arnaque en version lutte des classes / Ruffin (F.), Jour2fête, 2016.

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, et risquant désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne sœur rouge, d’une déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le cœur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ?

Migrations : les sentiers de la mondialisation / Taillandier (C.), Arte, 2010. Info internet. Lire la critique du film rédigée par un étudiant
La question des migrations en France est souvent réduite au débat politique houleux sur les questions sécuritaires et d'intégration. Cette enquête se donne pour objectif d'aborder le sujet de façon plus large, à l'échelle de la planète. Il s'agit de comprendre comment les flux migratoires sont corrélés à la mondialisation et de tordre, au passage le cou à quelques idées reçues.

Mission TACIS en République de Bouriatie. Vallée de Bargouzine / Pouliquen (R.), 2000