Bannière de la cartothèque. site de l'université Paris 8 Site de la cartothèque. Site de la cartothèque en anglais.
Audiovisuel : les films


Retour aux lettres
O, P comme

Ouarzazate movie / Essafi (A.), Quark Productions, France 3, 2001.

Sacré démystification : les sans noms, les inconnus du grand écran, ces figurants qui par centaines s'élancent dans les combats ou crient la victoire des stars des films historiques ne sont autres que de simples paysans marocains recrutés sur place et qui sempiternellement répètent le même anonymat. A Ouarzazate, à la frontière du désert, les péplums trouvent les paysages qui leur faut et des figurants bon marchés, économie oblige. Ils sont légion à vouloir gagner quelques dirhams à endosser l'habit des soldats romains ou des croisés. Mais la rudesse du système ne leur échappe pas : considérés comme des numéros dans un troupeau, sélectionnés en fonction de leur apparence et non de leur être, jamais considérés ou remerciés, ils se sentent profondément méprisés

Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizistan, Marathon, 2004
Trois républiques d'Asie centrale sur l'ancienne route de la soie. Des montagnes, des plateaux, des steppes où flotte encore le souvenir des armées d'Alexandre le Grand et de Genghis Khan. Au Kazakhstan, la fauconnerie reste un art et chaque week-end les citadins viennent se ressourcer à Chemgan lors de grandes cavalcades. Sur les hauts plateaux vivent sous la yourte les derniers vrais nomades comme les Amirbayov. Ces montagnes, entre le Kazakhstan et le Kirghizistan, font aujourd'hui parties d'une réserve naturelle.

Oyapock, un fleuve en partage / Dalaise (M.), CNRS Images, 2010. Info Internet

Le projet de construction d'un pont sur le fleuve Oyapock pour relier la Guyane française à l'état d'Amapa au Brésil date de 1997. Ce pont devrait être opérationnel fin 2010. Pour connaître et comprendre l'impact d'un tel projet, un observatoire "Hommes/milieux" a été créé par le CNRS. Cet observatoire a pour objectif d'étudier la région de ce fleuve frontalier du point de vue environnemental et économique, d'évaluer les changements que la présence du pont entraînera pour les hommes et la nature et enfin de modéliser les données recueillies.

Paludisme, l'hécatombe silencieuse / Vercoutère (J.), Mosaïque, 2006. Lire la critique du film rédigée par un étudiant
Tourné au Kenya, en Tanzanie, au Bénin et au Burkina Faso, ce documentaire brosse un tableau des ravages du paludisme en Afrique. Les nombreuses interventions de scientifiques, médecins et politiques montrent que les bonnes volontés ne manquent pas. Le problème est bien évidemment économique : le paludisme est d'abord une maladie du sous-développement. Il ne régressera qu'avec l'amélioration des conditions de vie sur le continent africain.

Paul dans sa vie / Mauger (R.), Les Films du paradoxe, 2005. Info Internet

Paul Bedel aura bientôt soixante-quinze ans. Il est vieux garçon, paysan, pêcheur et bedeau. Il vit dans une ferme d’un autre âge avec ses deux soeurs cadettes, célibataires elles aussi. Cette année, ils raccrochent : «Ça va faire un vide dans le paysage…». Leur territoire, c’est le cap de la Hague. L’air y est vif, les vents imprévisibles, le granit rugueux, l’horizon immense. Ici, Paul a résisté aux sirènes de la modernité, soucieux de préserver et cultiver son lien à la nature. Au XXIe siècle, il nous l’offre en héritage.

Paysages 1 : Auxey - Duresses (France 1997), Sisteron (France 1998), Ile de Symi (Grèce 1997) / Portron (J.L.), JBA édition, 1998. Lire la critique du film rédigée par une étudiante.
Paysages 2 : Etretat (France 1994), Lorient (France 1996), Bitche (France 1996) / Portron (J.L.), JBA édition, 1996.
Paysages 3 : Eisenhüttenstadt (Allemagne 1999), Fos-sur-Mer (France 1992), Hebden Bridge (Grande-Bretagne 1995) / Portron (J.L.), JBA édition, 1999.
Paysages 4 : Carchuna (Espagne 1994), Bierre-lès-Semur (France 1992), Campello Alto (Italie 1993) / Portron (J.L.), JBA édition, 1994.
Paysages 5 : Bagnolet (France 1992), Val d’Hérens (Suisse 1997), Portel (Portugal 1996) / Portron (J.L.), JBA édition, 2000.
Paysages 6 : Tromsø (Norvège 1999), Istanbul (Turquie 2000), St Gilles, îles de la Réunion (France 1994), Treis Karden (Allemagne 1992) / Portron (J.L.), JBA édition, 2000.

« Une formidable leçon de géographie, de sociologie, et même de poésie » (Télérama 30/07/1997) Comment se sont formées les campagnes et les villes ? D’où viennent leur richesse et leur diversité ? Comment les hommes ont-ils aménagé leur environnement naturel ? Et comment l’ont-ils organisé ? Chaque film de cette collection « Paysages » propose une lecture détaillée, minutieuse d’un paysage européen sous des aspects géographiques, économiques, historiques, sociaux et esthétiques

Petites histoires de nos ordures : Londres, Paris, Rome, Le caire, New York City / Quinn (N.), Cie des Taxi-Brousse, 2011.
Sous le macadam des plus grandes villes du monde se cache un secret. Les modernes gratte-ciel, comme les somptueux monuments du passé, s’élèvent sur une histoire méconnue et obscène… Cette série renverse un tabou et exorcise, par la reconnaissance et l’humour, notre rapport avec ce que nous jetons et ce que nous ne pouvons nous contenter d’oublier : les ordures…

Picci toubab : l'oiseau des Blancs / Mazars (T.) et al., Les Amis de l'IFFCAM, 2014.

Kousmar, un îlot préservé et inhabité à la tête du delta du fleuve Saloum. Des dizaines de milliers de faucons crécerellettes venus d'Europe y établir leur quartier d'hiver. Un spectacle exceptionnel qui attire depuis quelques années des ornithologues de tous pays. Aux abords de Kousmar, les petits villages de brousse de Ndiaffate, qui ont vu arriver sur leurs terres ancestrales ces tribus d'observateurs enjumelés et avec eux, de nouveaux mots, "écologie", "écotourisme"...et un projet de taille : créer un espace naturel communautaire géré par les villageois eux-mêmes. Mais qu'en pensent les Ndiaffatois ?