Bannière de la cartothèque. site de l'université Paris 8 Site de la cartothèque. Site de la cartothèque en anglais.
Audiovisuel : les films


Retour aux lettres
C comme

Ca chauffe sur les Alpes / Perret (G.), Mécanos Productions,2007. Info Internet
Le réchauffement climatique vu sur le terrain: chronique d'une année en montagne. Pèle mêle, les montagnards, les villageois, les scientifiques, les élus et les économistes se croisent le temps d'un documentaire. Pour tous, le constat est unanime: ça chauffe sur les Alpes !

Cap infos primaire : Ca sert à quoi la géo ? / Grellier (Y.), Capcanal, 2010.
Ce DVD interroge, à travers un reportage dans des écoles de Villeurbanne et un débat avec Pascal Clerc (maître de conférences en géographie à l'IUFM de Lyon), Gérard Hugonie (professeur émérite de géographie à l'IUFM de Paris) et Clément Arnaud (comédien), la géographie scolaire, les pratiques et les savoirs-faires des enseignants et la manière dont la géographie permet de comprendre l'espace et de construire le monde.

Carte de Cassini. France XVIIIème siècle / CDIP, 2010. Info Internet

C'est à l'initiative de Louis XV, impressionné par le travail cartographique réalisé en Flande, qu'est levée la première carte géométrique du Royaume de France. Divisée en plus de 180 feuilles, la carte de Cassini montre les moindres détails de la France : paroisses, lieux-dits, routes, cours d'eau, châteaux, abbayes, moulins...

Ce qui nous reste / Giorgetti (A.), Crescendo Films, 2012.

En un peu plus d'un siècle, les Hommes du Fer ont arraché quelques 6,5 milliards de tonnes de minerai aux entrailles de la Terre. L'acier irriguait les villes et les vies au quotidien. Mais à la fin des années 70, tout s'est brutalement arrêté. Les mines ont fermé, les haut-fourneaux se sont éteints. Il est temps de donner la parole à ceux qui ont naguère forgé ce paysage, ainsi qu'à ceux qui, aujourd'hui, entretiennent la flamme.

Cette France qui file à l'anglaise / Gasselin (X.), Beta prod, France 3. Lire une critique rédigée par des étudiants.

Après la Dordogne puis le Limousin, les anglais s’attaquent maintenant à la Creuse et à l’Indre. Une invasion immobilière qui, hasard de l’histoire, reprend peu à peu les contours du domaine des rois d’Angleterre du moyen âge. Ce documentaire donne tour à tour le point de vue des "anglophiles"et des "anglophobes". Comment une municipalité s’érige contre cette "invasion" et comment d’autres communes, au contraire, espèrent des nouveaux venus le moyen de retrouver prospérité et richesse.

Chez Salah / Bouferkas (N.), Tribu, 2012.

Jadis centre industriel à la jonction de Roubaix et Tourcoing, la zone de l’Union est en pleine mutation à la suite d’un ambitieux projet urbain : tout a été rasé, à l’exception de “Chez Salah”, café ouvert en 1965 et relique ultime d’un quartier ouvrier. Son propriétaire, Salah Oudjane, refuse de vendre cet immeuble où il a passé l’essentiel de sa vie. Devenu symbole malgré lui d’une résistance à la “gentrification”, il est l’impro-bable héros de cette chronique.

City of dreams : Détroit, une histoire américaine / Faigenbaum (S.), TS Productions, 2013. Lire une critique rédigée par une étudiante

Le réalisateur Steve Faigenbaum revient à Détroit après 25 ans d’absence. A travers une enquête personnelle, il nous dévoile les racines de la plus grosse faillite d’une cité américaine. Une histoire qui nous rappelle que nos villes ne sont pas immortelles.

Climats et paysages de l'ère préhistorique. Conférence donnée le 13 janvier 2000 par Sylvie Joussaume / Cerimes, 2000. voir le film

La préhistoire s'est déroulée sous des conditions climatiques bien différentes de celles que nous connaissons actuellement. La majeure partie a été dominée par une succession de glaciations. Celles-ci ont façonné nos paysages, laissant derrière elles des traces géologiques témoins de leur présence (stries gravées sur le socle rocheux, moraines, vallées en auge). Elles ont également charrié d'énormes blocs de pierre jusqu'à des centaines de kilomètres de leur lieu d'origine, les abandonnant sur place lors de la fonte des glaces.

Congo, la paix en otage / Genoud (R.), Arte, 2011.

Vivre avec la peur, tel est le sort des Congolais du Nord-Katanga depuis des années. Après la fin officielle de la guerre entre la RDC et les occupants rwandais en 2002, militaires et groupes de résistants congolais ont retourné leurs armes contre les civils. Pillages, vols, exactions, villages incendiés et désertés, des dizaines de milliers de personnes déplacées, en fuite. Cette violence frappe à huis clos, comme si elle était sans importance tant qu’elle ne déborde pas du Nord-Katanga. Face à ces problèmes chroniques, à la persistance de la violence, comment les populations résistent et réagissent ?