Bannière de la cartothèque.
Audiovisuel : les films


Retour aux lettres
G, H comme

Gabès Labess / Ayeb (H.), Les productions de l'Amaru, 2014. Lire la critique du film rédigée par un étudiant.

« Gabès Labess » (Tout va bien à Gabès) questionne les modèles actuels de développement en mettant l’accent sur l’oasis de Gabès, la seule oasis côtière dans le monde. Ce qui était autrefois considéré comme «le paradis du monde» a été transformé en une catastrophe économique, sociale et écologique, par la construction, dans les années 1970, d’un complexe industriel chimique qui a privé les agriculteurs locaux de leur eau, de leurs terres arables, de leur bien-être économique et de leur dignité. Des entretiens avec des habitants de Gabès témoignent des multiples difficultés et problèmes auxquels ils sont exposés : pollution de l’eau, de l’air, des terres et de la mer; réduction des terres arables et des ressources en eau ; augmentation de maladies graves (ostéoporose, les cancers, les allergies), et progressive extinction d’un patrimoine social et écologique exceptionnel. « Gabès Labess » est un cri d’alarme, un appel à agir avant qu’il ne soit trop tard.

Gasland. Gaz de schiste : vers une nouvelle catastrophe écologique / Fox (J.), Arte, 2011. Lire la critique du film rédigée par un étudiant.

Les plus importantes extractions de gisement de gaz naturel ou gaz de schiste sont en ce moment entreprises à travers les Etats-Unis avec pour enjeu une indépendance énergétique croissante. Un matin, Josh Fox cinéaste, reçoit une lettre l'invitant à louer ses terres contre 100 000 dollars pour y effectuer un forage par hydrofracturation : il décide alors de partir enquêter dans des endroits où l'exploitation dure depuis une décennie, pour constater son impact sur le plus long terme...

Histoire du climat du Moyen-Age jusqu'à nos jours / Le Roy Ladurie (E.), L'Hôte (G.), A la source du savoir, 2007.

Les canicules de 2003 et 2006 contribueront longtemps à nous rappeler l’importance du climat sur la vie humaine. Il fallait cela dans une Europe où les crises de subsistances n’existent plus depuis deux siècles. Auparavant, un hiver trop doux, un été trop pluvieux ou un printemps qui échaude les grains risquaient de provoquer des disettes et des épidémies en compromettant les moissons. Les dates de celles-ci ou celles des vendanges permettent, parmi d’autres marqueurs, de reconstituer l’Histoire du climat. Emmanuel Le Roy Ladurie les relie à l’Histoire générale pour démontrer leur influence. Comme l’augmentation du prix du grain dû à la mauvaise moisson de 1788 qui fut l’une des nombreuses causes de la Révolution française. C’est au début du XXe siècle que le climat commença à se réchauffer alors que les famines avaient complètement disparu en Occident. Aujourd’hui, il se réchaufffe encore plus vite pour arriver à un point jamais atteint dans l’histoire climatique évoqué dans ce film.

Histoires secrètes de chamanes de mongolie et du Tibet / Jaoul de Poncheville (M.), Arte, 2008.

MOLOM : Molom est un conte traditionnel mongol qui raconte l'histoire d'un enfant et d'un vénérable chamane. YONDEN : Neuf ans plus tard, elle revient voir l'enfant qui jouait dans son film et faire un portrait de lui à 17 ans... LUNG-TA : La vie du peuple tibétain, quarante ans après l'invasion chinoise... SEPT FEMMES AU TIBET : Sur les traces d'Alexandra David-Neel, la grande aventurière qui fit découvrir à l'Occident les textes bouddhiques.