Bannière de la cartothèque.
La mondialisation - de quoi parle-t-on ?


Les acteurs de la mondialisation

Les entreprises

Puisque la mondialisation est d'abord économique, ses acteurs principaux sont les entreprises. Parmi elles, les entreprises mondiales nommées firmes multinationales (FMN) ou transnationales (FTN). Au début des années 1980, on comptait 7000 entreprises multinationales. Elles sont plus de 80 000 en 2010 avec plus de 800 000 filiales employant 80 millions de personnes. Quelles sont leurs caractéristiques ?
un siège social dans leur pays d'origine
des filiales dans plusieurs pays étrangers

Leur importance économique tient en deux chiffres : elles créent un quart des richesses mondiales (25% du PIB mondial) et contrôlent un tiers du commerce mondial (par les échanges intrafirmes).
A votre avis, pourquoi une entreprise crée-t-elle des filiales dans des pays étrangers ? Pourquoi ne fait-elle pas venir dans son pays ce qui lui est nécessaire pour produire ? Pourquoi ne se contente-t-elle pas de vendre sur son marché intérieur ?

Des stratégies mondiales
Une entreprise fait du profit quand son chiffre d'affaire est supérieur à son coût de production. Une FTN possède le même objectif mais sa stratégie est mondiale. Elle cherche à tirer profit des territoires intéressants et à éviter ou à se retirer des territoires qui mettraient ses profits en danger. Sur ces territoires, elle va s'allier à des entreprises, entrer en concurrence avec d'autres, exiger des aides des pouvoirs publics locaux (subventions, taxes et impôts réduits, formation de la main d'oeuvre, construction de voies de commmunication etc.) et plus la FTN est puissante, plus elle obtiendra gain de cause.

Une entente mondiale
Très important : les FTN sont en concurrence mais toutes sont d'accord sur les conditions nécessaires à leur développement, celles que nous avons vues précédemment : le libre échange, la réduction des coûts de production, une fiscalité réduite, le développement illimité de la technique et de la technologie, l'expansion de la société de consommation, leur extension géographique au monde entier. Elles pèseront donc de tout leur poids sur les organismes qui décident de ces conditions. C'est pourquoi leur rôle dépasse largement l'économie. En obtenant par exemple que le dimanche devienne un jour travaillé, elles modifient la vie quotidienne des habitants du territoire, en plus de créer des conflits sociaux, culturels et politiques entre partisans et opposants.

Cette entente entre firmes internationales s'affiche lors du forum économique mondial qui se tient chaque année, depuis 1971, à Davos, en Suisse. 3000 dirigeants de grandes entreprises, responsables politiques du monde entier, intellectuels, journalistes discutent des moyens « d’améliorer l’état du monde ». Davos en 2 minutes.

De nouveaux venus
Les FTN sont toujours fortement implantées dans leur pays d'origine : les 100 premières FTN y concentrent la moitié de leurs activités. Elles ajoutent la puissance économique, scientifique, financière, politique... de leur pays à la leur lorsqu'elles négocient l'installation de filiales dans des pays étrangers.

Les firmes transnationales sont localisées surtout dans l'hémisphère nord : aux Etats-Unis, en Europe et au Japon.
Mais depuis une dizaine d'années, les FTN de la Chine s'envolent : plus d'une centaine dans les 500 premières FTN. L'Inde et le Brésil sont loin derrière avec 7 FTN chacune. Cette émergence de la Chine se fait aux dépens des FTN du nord mais dans la logique de la mondialisation. Cliquez pour agrandir la carte et constater la concentration des FTN.

Les FTN profitent de la division internationale du travail (exemple en une illustration) qui est de fait, une division géographique du travail. Pour agir sur un territoire, elles investissent des capitaux qui leur servent à acheter des parts dans des entreprises existantes (parfois jusqu'à prendre leur contrôle pour en faire leurs filiales), à créer des entreprises ou à les développer. Ces placements de capitaux sont appelés IDE (investissements directs étrangers).
Cette vidéo suisse de conseil en IDE liste les points à vérifier avant de s'implanter dans un pays : domaines autorisés ou interdits, possibilité de rapatrier les profits réalisés, concurrence locale. Issues en anglais signifie problèmes.

Le classement des 10 premières FTN entre 2010 et 2016 est très instructif. Cliquez sur l'image. Situez les espaces géographiques des 10 FTN, regroupez les branches d'activité en catégories, remarquez la progression de la Chine et sur quelle activité, notez sur quel type de biens se fait la concurrence au plus haut niveau. Cela vous étonne-t-il ? Relevez le nom et le secteur d'activité du nouveau venu 2016.

Suite de quoi parle-t-on ?