Bannière de la cartothèque.
Références sur La bande dessinée a-t-elle sa place dans l'université ?


Retour au sommaire


Annie Baron-Carvais, La bande dessinée, P.U.F. « Que sais-je ? », 2007, p. 121

Jean-Paul Gabilliet, « La bande dessinée, nouveau continent des études américaines ? Avant-propos », Transatlantica [En ligne], 1 | 2010

Tintin : Journaliste, voyageur ou géographe ? Extrait du Compte-rendu de conférence par Maud Lasseur, 23 octobre 2001. © Cafés géographiques

Hergé, Extrême Orient et bande dessinée par Jean-Pierre BOUDINEAU, revue mappemonde, avril 1992

Ce que dit Josselin Gutfreund en janvier 2013 pour la bibliothèque de Ste Barbe (Paris 5e)

Sébastien Ségas, « La diplomatie en images. Discours politique et mythe technocratique dans la bande dessinée Quai d’Orsay (tome I) », Mots. Les langages du politique [En ligne], 99 | 2012

Laboratoire junior Sciences dessinées (ENS de Lyon)

Entretien avec Etienne Davodeau, auteur de bande dessinée, par nonfiction.fr en septembre 2013

Entretien avec Emmanuel Lepage par Sceneario.com – novembre 2011

Un exemple à Paris 8 : Eve-Anne Bülher, enseignante de géographie à Paris 8, a fait étudier la bande dessinée Rural ! d'Etienne Davodeau à ses étudiants de licence. Elle s'est appuyée sur les cartes au 1:25 000 pour faire l'analyse de la situation décrite par la bande dessinée : la construction d'une autoroute sur des terres agricoles et ses conséquences pour les habitants.

Réponse de la cartothèque de Paris 8 : Oui, la BD a sa place à l'université

La BD est un support de connaissance et de réflexion au même titre que le livre, la revue, le cédérom, la photo, le DVD, et la carte.

Pour nous, lire des BD, c'est :
voir et observer
apprendre à voir et observer
apprendre tout court
réfléchir
éprouver, savourer, rêver
se donner l'envie de dessiner
se donner l'envie d'explorer
sortir des sentiers battus
s'émerveiller du graphisme, du texte, du montage, des couleurs, du sujet...
détester le graphisme, le texte, le montage, les couleurs, le sujet...
se dire qu'on peut faire mieux (et facilement)
se dire qu'on ne peut pas faire mieux

Et pour vous ?