Bannière de la cartothèque.
Livret des bandes dessinées


Retour au sommaire
C comme Convivialité

Furari / Taniguchi (J.) .- Casterman, 2012 .- LX34 Info internet


Jirô Taniguchi entraîne son lecteur dans les longues et tranquilles déambulations d’un cinquantenaire dont le nom n’est pas donné mais que tout Japonais devine être Tadataka Inô, célèbre géomètre et cartographe qui, au début du XIXe siècle, établit la première carte du Japon en utilisant des techniques et instruments de mesure modernes. Au hasard de ses intuitions et de son inextinguible curiosité, cet attachant et pittoresque personnage nous initie à la découverte des différents quartiers d’Edo, l’ancien Tôkyô, et de ses mille petits plaisirs. Retiré du monde des affaires mais fidèle à ses réflexes, il arpente, mesure, prend des notes, dessine, tout en laissant libre cours à son goût pour la poésie et à son inépuisable capacité d’émerveillement.

La bouille / Troubs .- Rackham, 2012 .- LX36 Info internet

De septembre 1999 à mai 2000, Troubs a suivi de ferme en ferme – de la Dordogne à la Charente – un des derniers bouilleurs de cru du pays. Quand on se lève à potron-minet, le travail se fait vite harassant, mais les effluves d’alcool aident les langues à se délier : la « bouille » est le moment privilégié pour les paysans du coin de voir du monde, discuter autour de l’alambic, remémorer les souvenirs… en buvant un petit gorgeon.

« Qu’il arpente les jungles de Bornéo, la place Tian’anmen ou les sous-bois du Périgord, Troubs sait être à la fois au plus près de son sujet et – paradoxe du dessinateur ? – s’effacer, pour mieux entendre et voir ce qu’il va raconter. » De la préface d’Étienne Davodeau

La communauté : [Entretiens] / Benoît (Y.), Tanquerelle (H.) .- Futuropolis, 2010 .- LX21 Info internet


Mai 68, et après? En racontant la création et l’évolution d’une communauté, sur une activité économique en marge du consumérisme, Tanquerelle témoigne d’une aventure unique et hors norme qui a, au fil du temps, défié l’utopie de cette époque.

Cette idéologie anticonsumériste va enfin pouvoir prouver par l’exemple qu’elle n’est pas une utopie. Et la minoterie devint une communauté ! Une communauté authentique, en ce sens qu’elle est différente de l’image fantasmée du mouvement communautaire de l’époque, loin du slogan flower power : sex, drug and rock n’ roll.

Le retour à la terre / Ferri (J.Y.), Larcenet (M.) .- Dargaud, 2012 .- LX9 Info internet

Que se passe-t-il lorsqu'un natif de Juvisy, riante bourgade de la banlieue parisienne, part s'installer à la campagne au milieu des veaux, vaches, cochons ? Au minimum, un énorme choc culturel. Il faut apprendre à parler le patois, découvrir les effets de l'alcool local et surtout se désintoxiquer du périf. Manu Larcenet et Ferri tirent de cette expérience vécue l'un des albums les plus jubilatoires de l'année, voire même de la décennie.

« Les deux comparses nous parlent simplement de la vie qui passe avec ses angoisses, ses joies, ses cauchemars et ses bonheurs... Une petite merveille d'humanité ! » Lecturissime.com

Les fils de la terre / Môri (J.), Hataji (H.) .- Delcourt, 2007 .- LX2 Info internet

Été 2007, au Japon. Shuntaro Natsume, un jeune membre du ministère de la culture se voit confier, par le premier ministre en personne, une très lourde mission : celle de redresser l'agriculture de son pays, en trouvant le moyen de pousser chaque année quinze mille nouveaux jeunes vers les métiers de la terre… Afin de remplir cet objectif, il est affecté comme professeur dans un petit lycée agricole perdu au fin fond des montagnes. Là, il va apprendre à connaître les milieux agricoles...

« Le scénariste nous sert un sujet d’actualité où l’écologie tient une place importante. Ses dessins sont fins, ses personnages ont des proportions réalistes, et les trames sont peu utilisées mais les décors, variés et très présents, fourmillent de détails. A lire ! » PlaneteBD

Les ignorants : récit d'une initiation croisée / Davodeau (E.) .- Futuropolis, 2011 .- LX20 Info internet

Par un beau temps d'hiver, deux individus, bonnets sur la tête, sécateur en main, taillent une vigne. L'un a le geste et la parole assurés. L'autre, plus emprunté, regarde le premier, cherche à comprendre « ce qui relie ce type à sa vigne », et s'étonne de « la singulière fusion entre un individu et un morceau de rocher battu par les vents ». Le premier est vigneron, le second auteur de bandes dessinées.

Pendant un an, Étienne Davodeau a goûté aux joies de la taille, du décavaillonnage, de la tonnellerie ou encore s'est interrogé sur la biodynamie. Richard Leroy, de son côté, a lu des bandes dessinées choisies par Étienne, a rencontré des auteurs, s'est rendu dans des festivals, est allé chez un imprimeur, s'est penché sur la planche à dessin d'Étienne. Une initiation croisée...

Santetsu : 11 mars 2011 - Après le cataclysme / Yoshimoto (K.) .- Glénat, 2013 .- LX33 Info internet


11 mars 2011. À l’heure de la surmédiatisation, à une époque où tout un chacun dispose d’un téléphone permettant de prendre des photos et des vidéos, la planète découvre avec horreur et quasiment en direct les images d’un Japon ravagé par le tremblement de terre le plus meurtrier de son histoire moderne, suivi d’un tsunami destructeur. Cette œuvre raconte ainsi les efforts immenses déployés par les équipes du chemin de fer japonais afin de rétablir les voies de communications, et donc la vie, d’une région ravagée par la nature. Entièrement tiré d’une histoire vraie, ce manga s’offre comme un témoignage poignant et efficace de la détermination d’individus faisant la force d’un peuple.