Bannière de la cartothèque.
Informations - Métiers de la géographie


Témoignages - Amélie Cailleretz, Responsable collecte et traitement au service déchets ménagers de la Métropole Européenne de Lille

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Je suis responsable de la collecte et du traitement au service déchets ménagers de la Métropole Européenne de Lille (collectivité territoriale de 85 communes).

Après un bac ES, j’ai intégré l’université Paris 8 où j’ai suivi un DEUG de géographie puis une licence ainsi qu’un certificat d’écologie. Ensuite, j’ai intégré un IUP en aménagement du territoire à l’université de Lille 1. Et enfin, j'ai obtenu un DESS en Conseil aux collectivités locales à Paris 13. Ma formation en géographie m’a permis d’avoir une ouverture d’esprit, de savoir analyser une situation en globalité. Du fait de la pluridisciplinarité de la formation, le champ d’action est important. La géographie permet d’appréhender les situations sous différents aspects : sociologique, environnemental, économique. Étudiante, je ne percevais pas toutes les interactions entre les différents acteurs et les différentes thématiques. Je ne connaissais pas le rôle des différentes collectivités et leur implication dans le quotidien.

Pourquoi avoir choisi la géographie ?
Pour la pluralité des disciplines enseignées mais aussi pour les débouchés multiples : urbanisme, environnement, enseignement, aménagement urbain ou rural.
En sortant de l’université, j’ai occupé plusieurs postes :
- 9 mois en CDD dans un bureau d’études avec pour objectif, l’implantation de parcs d’éoliennes dans le Nord-Pas-de-Calais.
- 7 ans à l’agence d’urbanisme de Lille comme chargée de mission en environnement. J’ai notamment travaillé sur des projets de construction écologique (HQE). Nous avons accompagné des porteurs de projets : atlas des espaces verts, recensement des espaces écologiques de la Métropole.
- 6 ans à la Métropole Européenne de Lille comme Chef de projet en renouvellement urbain. Je pilotais des projets d’aménagement urbain, je faisais le lien entre les services de la collectivité et les porteurs de projet. C’est un poste de chef d’orchestre en aménagement. Il faut être généraliste, connaître un peu de tout sur tout et savoir s’appuyer sur les experts.
- Depuis 1 an, je suis toujours à la MEL et j’occupe un poste de Responsable de la collecte et du traitement au service déchets ménagers.

Quel est l’aspect le plus plaisant de votre métier ?
Le contact humain en tant que manager et dans la relation à l’usager. Je travaille sur de multiples problématiques, sur des territoires très différents.

Interview réalisée par Arold Abraham, 2016