Bannière de la cartothèque.
Activités : les rapports d'activités


Les rapports d'activités - le rapport d'activités 2012

Acquisitions 2012
En 2012, les crédits du SCD ont permis d'acquérir 248 documents (cartes, usuels et DVD documentaires). Les achats de cartes en grand nombre et de mobilier ont été faits sur le budget de l'UFR. La cartothèque envoie des suggestions d'achat de livres à la BU. Elle propose tous les mois une liste des nouveautés éditoriales aux enseignants de géographie puis vérifie la présence des titres ainsi validés dans le catalogue avant de les transmettre. La cartothèque est un intermédiaire essentiel entre le SCD et les lecteurs étudiants et enseignants de géographie.

Réception de l'offre par le public
Statistiques détaillées.
* Statistiques
Les statistiques en ligne donnent tous les chiffres : croissance et composition du fonds, fréquentation, emprunts, nombre de lecteurs etc. Le module Composition du fonds documentaire présente en temps réel l'état détaillé du fonds soit au début 2013, plus de 59 400 exemplaires pour plus de 24 000 titres.
* Le catalogue
Le catalogue élaboré par la cartothèque avec les outils PHP/MySQL (outils gratuits) est consultable sur le site internet de la cartothèque. Il permet d'afficher les références bibliographiques en temps réel. Installé depuis 2006, il est très consulté. Sa refonte avec intégration de CSS est en cours. Nous espérons mettre en place ce nouveau site en 2013.
700 cartes anciennes (milieu du XXe siècle, Europe centrale) ont été numérisées cette année encore grâce à un financement par la taxe d'apprentissage. Ce projet prend place dans l'évolution actuelle de dématérialisation des documents. Les cartes numérisées en 2010 ont été intégrées au catalogue en ligne. Ce très fastidieux travail a été complété par la création d'un module d'interrogation en ligne. Cette interrogation est disponible en plusieurs langues.
L'objectif 2012 de la poursuite de la numérisation des cartes libres de droit a été tenu.

* Information des lecteurs
Le site internet est le principal outil d'information. Sa mise à jour et son enrichissement sont quasi quotidiens. A ainsi été mis en ligne un grand quiz sur la géographie fait en collaboration avec des enseignants. L'information est complétée par une gazette mensuelle envoyée aux enseignants et une lettre mensuelle aux étudiants. Une page Facebook a été créée à la rentrée 2012. Les événements de la cartothèque sont désormais relayés sur les écrans d'information de l'université.
Depuis trois ans maintenant, la cartothèque publie chaque mois le Journal de la Carto en format numérique.
Ce journal, recensé sur le site de l'université en tant que publication, contient des informations documentaires à destination des étudiants et enseignants de l'université, personnel de la BU et cartothèques de France. Son lectorat augmente chaque mois. En décembre 2012, il a atteint 270 lecteurs. Sa réalisation est un travail extrêmement intéressant.

Un atelier de recherche documentaire a été mis en place. Par ailleurs, les demandes d'aide des étudiants sur les travaux, exposés, dossiers à réaliser pour les enseignants ont été nombreux à la rentrée 2012-2013, à cause de la suppression du tutorat.

La page internet sur le commentaire de cartes a été enrichie avec les références aux cartes étudiées dans les manuels de commentaires de cartes que possède la cartothèque. Cette page internet a été consultée 6500 fois en 2012.

Le fonds de DVD atteint désormais la centaine de titres et est un grand succès. Un livret avec illustration et commentaire pour chaque DVD a été mis en place sur le site internet.

Une exposition de présentation de la cartothèque a accueilli les nouveaux étudiants en septembre et octobre 2012.

L'objectif 2012 de communication des informations aux lecteurs a donc été tenu.

Gestion des collections

Du point de vue du désherbage, la cartothèque ne jette que les cartes très usées devenues illisibles et tout le reste est conservé. L'IGN en effet ne réédite pas les éditions anciennes, pourtant très pratiques pour effectuer des études diachroniques.
La cartothèque continue à récupérer des dons, notamment dans le cadre du réseau des cartothèques universitaires, Géoréseau.
Le projet 2012 de création d'un fonds de bandes dessinées relatif à la géographie pour proposer d'autres supports aux lecteurs a abouti partiellement. La cartothèque possède 23 titres et a constaté que les lecteurs étaient réticents à les lire. L'objectif 2013 sera de comprendre ces réticences par le biais de présentations et d'expositions.br>
La cartothèque a pu acquérir quelques meubles et en a profité pour redisposer ses collections. Le rayon des usuels et atlas est désormais à portée des lecteurs.

Réseau des cartothèques universitaires

Le réseau professionnel GéoRéseau rassemble une cinquantaine de personnes chargées de la gestion des cartothèques et bibliothèques universitaires de géographie. Le site internet s'enrichit régulièrement et le 4e numéro du journal coopératif a été publié en automne (la Géofeuille). Une rencontre a été organisée en septembre 2012 à l'Institut de Géographie.

Conclusion
La cartothèque a les priorités suivantes pour 2013

mettre en ligne une nouvelle version du site internet
poursuivre la communication vers les lecteurs
développer la lecture des bandes dessinées relatives à la géographie